Revenir aux autres articles

Quand tu penses que le sort s’acharne sur toi mais qu’en fait tu peux changer ça

Mis à jour le 29 mars 2021

heart

image de quand tu penses que le sort s’acharne sur toi mais qu’en fait tu peux changer ça


C'est l'histoire de cette personne que tu connais sans doute.


Elle a fait de longues études, elle a été assidue et elle trouve un premier job à la hauteur de ses attentes.

Et là, elle travaille dur, elle fait des heures, elle accepte tous les projets.

Mais voilà, elle est en conflit avec son boss, elle n’arrive pas à se valoriser.

Bref, elle se sent mal et décide de quitter son emploi, elle trouvera mieux ailleurs.

Et là, elle trouve un super job…

Au bout de quelques mois, la même situation se reproduit, elle est en conflit avec son collègue et rien ne va plus.


Alors à qui la faute ?


A son boss, à son collègue bien sûr !!!


Est-ce que ça ne nous arrive pas de mettre nos problèmes sur le dos des autres ? On pense qu’on sait tout, on n’a rien à apprendre.


En réalité, on ne connaît peut-être pas l'essentiel : les relations humaines, la psychologie. Comment dire non ? Comment se faire respecter ? Comment avoir confiance ? Comment influencer ? Comment être responsable ?


Alors c’est là que le changement intervient. Comment prendre conscience qu’il faut certaines fois chercher des réponses au fond de soi !!!


C’est hyper paradoxal.


Mais comme le dit Albert Einstein, “la folie, c’est de se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent.”


Si une situation se répète continuellement et qu’elle nous dérange, alors il faut commencer par chercher des explications en nous.


C’est déjà une première étape. Et pour mieux comprendre ce principe, je te conseille le livre de Dale Carnegie, comment se faire des amis. Il a complètement changé ma façon de voir les choses. Il y est question d’empathie. Comment se mettre à la place de l’autre, se changer pour trouver une solution et laisser de côté la critique.


Une parole impeccable


image de quand tu penses que le sort s’acharne sur toi mais qu’en fait tu peux changer ça

photo @Felipe Galvan - Unsplash


La critique est tellement simple à faire. Elle nous soulage en quelque sorte. C’est plus facile de ne pas se remettre en question et de s'en prendre à l'autre. Mais quelle position adopte-t-on souvent dans ce cas ? Nous devenons des agresseurs ou des victimes. Or ne penses-tu pas que pour vivre pleinement, nous devons nous reprendre en main ?


J'ai écouté dernièrement la conférence de Gabin Bellet, un coach en développement personnel. Il évoque les accords toltèques. Tu connais sans doute le livre de Don Miguel Ruiz sur ces 4 accords.


Alors dans cette conférence, j'ai appris que les Toltèques étaient une civilisation originaire du Mexique qui date de plusieurs milliers d'années. C'étaient des personnes de connaissance, des artistes de l'esprit qui cherchaient à faire de leur vie un chef d'œuvre.


Don Miguel Ruiz est un descendant des Toltèques et il a fait un résumé de cette sagesse avec 4 accords simples à comprendre et plus difficiles à mettre en pratique !


  • Que ta parole soit impeccable
  • Quoi qu’il arrive, n’en fais pas une affaire personnelle
  • Ne fais pas de suppositions
  • Fais de ton mieux


Ces accords peuvent vraiment nous aider à changer notre discours et notre perception des événements.


Quelle vie aimerais-tu avoir ?


image de quand tu penses que le sort s’acharne sur toi mais qu’en fait tu peux changer ça

photo @Ryunosuke Kikuko - Unsplash


Je vais te raconter une autre histoire. Deux copines partent au ski, elles n’en ont jamais fait. L’une d’elles est hyper positive. Elle a hâte d’apprendre. Elle prend un cours et elle veut vivre cette expérience à fond.


La deuxième est moins enthousiaste, elle a mal aux genoux, elle a peur de se faire mal, elle a peur de tomber. Elle se focalise sur sa douleur, elle ne veut rien essayer. Et si jamais elle tombait, ce serait la fin du monde, les vacances au ski seraient finies et son genou serait dans un état pitoyable.


Catastrophe !


Pour une même situation, l’une a vécu un moment incroyable, un bonheur intense et l’autre a ressenti la peur et l’angoisse. L’une a appris et gagné confiance en elle, l’autre se dit que c’est la fatalité et que c’est la faute de son genou. C’est comme ça. Elle n’y arrivera pas.


Si nous sommes cernés par les idées négatives, je t’avouerai que la vie rêvée peut être compliquée à mettre en place. Alors déjà, nous devons apprendre à rayonner intérieurement, à nous débarrasser de ces idées négatives pour être plus sereins et plus ouverts au monde.


Et c'est la peur qui est la cause de cette négativité. La peur peut prendre différentes formes : culpabilité, désespoir, jalousie, doute, découragement...Et cette peur nous freine et nous empêche d'être nous-mêmes.


Alors pourquoi changer ?


On a des rêves flous ou lointains, on sait aussi ce qu’on peut faire pour aller sur ce chemin mais on n’y arrive pas. On est paralysé et on préfère notre quotidien plus rassurant en ressentant en nous cette sensation de manque.


Alors voilà, ces changements intérieurs nous aident à être alignés, à vivre en harmonie et à nous sentir capables de faire le premier pas pour justement nous faire confiance, pour tenter de nouvelles expériences, pour décider de notre vie et ne pas attendre, ne pas être victimes.


Qu’en penses-tu ?



Partage logo FB logo Twitter logo Linkedin email email

Écrit par Gwladys

heart

Vos avis

Aucun avis. Sois le ou la première à donner le tien.

Donne ton avis en tant qu'invité.e ou connecte-toi si tu es inscrit.e. Je me connecte

Abonne-toi à notre newsletter du changement !

Reçois des articles inspirants, nos conseils et des témoignages pour réussir ton projet de vie.