Revenir aux autres articles

Et si le déconfinement te permettait de changer ta vie

heart 1

confinement


Le dernier jour avant le confinement, je discute avec l’assistante maternelle de mon fils, Farida. Elle me dit : “ C’est une situation incroyable. Ce virus nous tombe dessus comme ça du jour au lendemain. Et si je meurs demain, qu’est-ce que j’aurais fait de ma vie ? “ Cette question lui est venue spontanément et elle a beaucoup réfléchi après.


Nous menons une vie rangée, ordonnée et tout à coup, c’est la panique, l’incertitude nous gagne et tout est chaos. Les choses simples de la vie n’existent plus. Nous ne maîtrisons plus rien. Est-ce qu’il faut remplir le frigo ? Comment va-t-on faire confiné.es chez nous ?


Pendant que certains travaillent dur, sauvent des vies, pendant que d’autres sont à l’hôpital et veulent vivre, pendant que d’autres encore travaillent pour que nous puissions nous nourrir, être en sécurité, avoir nos poubelles vidées et avoir tous les services essentiels de la vie, au final, notre job n’est plus si urgent, si important.


Une amie me disait quand je voulais prendre de ses nouvelles : “ et oui, je suis disponible maintenant tout le temps :-), tu m’appelles quand tu veux.” Finies les activités sociales et les sorties qui remplissent notre vie.


Place au temps libre. C’est vraiment le moment pour te questionner, au fait qu’est-ce que tu veux vraiment ?


Une expérience subie ou pas ?


ville déserte pendant le confinement


Quand je sors faire mon footing très matinal en ce temps de confinement, ma ville est presque morte. Les volets sont fermés. Tout le monde dort et prend son temps. Ben, oui, ça ne sert à rien de lever les enfants tôt ou de se préparer tôt soi-même pour aller au travail. Il n’y a plus de trajet à faire !


J’ai même une amie qui m’a confié tristement : “mon conjoint est enfin avec nous, il travaille tellement habituellement. Là, au moins, on peut vraiment être ensemble.”


Et bien, voilà, cette vie dont tu rêvais : avoir beaucoup plus de temps en famille, voir tes enfants grandir et travailler à ton rythme, ne plus prendre les transports en commun, elle t’est donnée sans que tu ne demandes rien ! Tu peux la tester !


Et si malgré les enfants à gérer et tout le reste, tu as ces pensées : je ne me sens pas si mal (presqu’avec un air coupable), ou encore je ne suis pas pressé.e de retourner au travail ou bien je vais demander du télétravail à mon retour c’est sûr, ou enfin, mais finalement j’étais un.e acharné.e au travail et ça n’a aucun sens.


Alors, c’est le moment de t’écouter !


Un peu plus de place dans ton esprit


tranquilité d'esprit


En ce temps tellement calme, ton esprit est aussi plus apaisé. Il est moins dérangé par les tracas habituels. As-tu remarqué que ta to-do list est vide (à part les courses pour la nourriture). Tu as donc plus d’espace (littéralement) dans ta tête pour enfin réfléchir à l’essentiel. Si tu as des enfants, clairement, tu dois t’en occuper à plein temps mais justement tu peux vraiment te rendre compte de tes priorités et de tes désirs profonds.


Alors, donne-toi cette opportunité ! Profite de ce temps qui t’est donné pour te renseigner et contacter des personnes. Suis des webinars ou des formations en ligne, écoute des podcasts, lis des livres de développement personnel. Utilise ce temps que tu n’auras pas après le confinement pour vraiment t’améliorer et oublie la télé, Netflix et les réseaux sociaux !


Imaginons que ce confinement te confirme ton envie d’une vie à la campagne avec ton potager. Alors commence à te former sur le potager, en es-tu capable ? Est-ce une lubie ? Prends des jardinières et fais quelques essais (si tu as un balcon, un coin de terre). Est-ce que tu te vois dans cette vie heureux.se dans 2 ans ? Regarde les opportunités à la campagne. Quel est le salaire d’un agriculteur. Comment pourrais-tu commencer ? Y’a-t-il des aides ? Cherche. Fouille.


Investis ton temps dans ton avenir ! Tire quelque chose de positif de ce confinement.


Tu es en train d'expérimenter avec ce confinement une vie qui se rapproche de ta vie rêvée (sans le virus, les enfants à plein temps...) !! D'un seul coup, tout a changé. Ton travail peut se faire de chez toi. Tu consommes moins. Tu vois tes enfants. Tout devient possible !


Alors imagine ce que ta vie pourrait être, visualise ta vie rêvée et agis !


Quelques questions qui vont t’aider


Je te propose une petite liste de questions. Prends le temps d’y réfléchir.


Est-ce que si demain je meurs, j’aurai vécu ?

Qu’est-ce que j’apprécie dans ce confinement ? Ce que j’apprécie moins ?

Est-ce que je vis ce confinement comme une parenthèse en attendant de retourner au boulot ?

Est-ce que j’ai la boule au ventre à l’idée de retourner au travail ?

Comment agir pour avoir de nouvelles habitudes pour moi post-confinement (et ne pas retomber dans ma routine) ? Je te conseille de mettre en place au moins une action différente qui sera récurrente toutes les semaines.


Note tout ce que tu ressens dans un carnet ou enregistre-toi, car après le confinement, tu auras vite fait d’oublier cette sensation. La routine va reprendre, le “rush” du matin, la fatigue et ce confinement ne sera plus qu'un vague souvenir.


Et la peur de l’après-confinement


post confinement


Oui, tu as envie d’une vie différente mais ça reste un rêve ! Demain l’avenir est tellement incertain. La crise va certainement faire des ravages économiques. C’est sûr. Alors tu préfères conserver ton emploi, tu as peut-être un crédit immobilier, des charges importantes…


Ne laisse pas tout tomber alors que tu peux mettre en place de “petites” actions :

reprends ton travail mais négocie quelques jours de télétravail. Si tu étais en télétravail pendant le confinement, cela sera beaucoup plus simple. Tu auras plus de temps pour travailler sur ton projet. Avance pas à pas. Forme-toi sur les méthodes de productivité pour être efficace.


Avec la crise, nos mentors nous le disent, les métiers de la terre (agriculture) ou du digital (marketing digital, e-learning, blogs…) ont été largement épargnés. Certains domaines ont même étés boostés (les blogueurs, les formations de e-learning, les sites d’activité pour enfants, le coaching parental, la livraison, Netflix…).


Si tu as la chance d’être en bonne santé, ne te remets pas en mode automatique. C’est le moment d’agir autrement. Car dis-toi simplement que si tu fais comme avant, tu auras la vie d’avant. Ne cherche pas à remplir tes week-ends avec des sorties et des choses à faire, mais prends du temps pour toi, forme-toi, démarre un projet et garde ta do-list légère ! Tu auras un esprit qui pourra créer, changer et agir !


Je terminerai par les mots d’Albert Einstein.


“La folie est de toujours se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent.”


Prends soin de toi.

Credits photos : Photo principale @ Tinallagi

Partage logo FB logo Twitter logo Linkedin email email

Écrit par Gwladys

heart

Vos avis

7 avis.

Donne ton avis en tant qu'invité.e ou connecte-toi si tu es inscrit.e. Je me connecte
avatar
Christophe
(26/04/2020)

Ce confinement c'est le train de nos vies qui déraille. arrêt forcé en rase campagne, tout le monde descend ! Enfin du temps pour imaginer et mettre en oeuvre une meilleure version de nos vies. Profitons-en !! Ne remontons pas dans ce train sans avoir fait cette réflexion personnelle !

avatar
Aurélia
(02/05/2020)

C'est très vrai, ce confinement permet une pause forcée dans nos vies au rythme effréné. Une aubaine pour se poser et réfléchir en famille à nos projets. Quel sens donner à nos vies? Et pourquoi pas penser autrement?

avatar
Miyoko.y.mentor
(02/05/2020)

Les grands changements de vie se font souvent après un choc, qui nous fait poser enfin les bonnes questions...

avatar
Christophe.c.mentor
(05/05/2020)

On découvre que l'économie s'effondre alors que les gens achètent ce dont ils ont réellement besoin.

Une situation qui nous ouvre les yeux sur ce paradoxe afin de nous aider à rationaliser nos choix d'achats et d'actions ! :)

avatar
Arouna
(07/05/2020)

.... Eh oui ! personne n'aurait imaginé un meilleur scénario pour s'octroyer (enfin) une pause dans sa vie professionnelle !

Comme un cadeau du ciel, cette opportunité nous pousse de gré ou de force à s'interroger sur notre "mission" sur terre ... sommes-nous à la bonne place, au bon moment ? ... ne doit-on pas plutôt nous investir là ou notre cœur nous appelle ? Réflexion faite, sommes-nous prêts à franchir le cap ! 

Merci Tinallagi pour cet accompagnement de réflexion personnelle 😉 

avatar
Gwladys
(10/05/2020)

Un grand merci pour vos réactions ! !

C'est un moment rare où ce rythme plus lent peut vraiment nous aider à faire les projets que nous avions toujours envie de commencer et que nous repoussions par manque de temps justement !

Abonne-toi à notre newsletter du changement !

Reçois des articles inspirants, nos conseils et des témoignages pour réussir ton projet de vie.