Audrey est devenue chevrière

Mes conseils pour que toi aussi tu puisses te reconvertir en éleveur de chèvres - Audrey


J’étais assistante de direction dans une petite entreprise et je travaillais 8 heures par jour dans un bureau et je faisais beaucoup de route et ma petite vie c’était boulot - dodo, les week-ends et un peu de vacances et malgré le fait d’avoir le week-end, les vacances et d’avoir chacun un salaire avec mon mari et une jolie maison, on avait l’impression de ne pas vivre. Un jour, j’ai rencontré des chevriers pas très loin de mon domicile et tout ce que j’avais vécu dans mon enfance est revenu et je me suis dit, c’est ça que je veux faire. 

Aujourd’hui, je suis chevrière et fromagère. Pour beaucoup de personnes, c’est un travail mais pour moi, c’est une activité passionnante qui me rapporte de l’argent mais c’est une activité car je vis en osmose au contact de mes chèvres. Et comme moi il y a quelque temps, tu dois te dire comment le faire quand on est citadin, quand on n’y connaît rien à l’élevage, est-ce que c’est physique, Je peux en vivre ? Je te donne quelques conseils.



image illustration


Mon parcours

Quand j’étais petite, à côté de chez ma grand-mère il y avait un berger et j’ai toujours adoré les chèvres mais mes parents n’étaient pas agriculteurs donc ma vie n’était pas ficelée pour être éleveuse. Des années plus tard,un jour, il y a eu une annonce d’un chevrier qui cédait son exploitation et c’était comme une évidence. Mon mari m’a dit : va le rencontrer et tu sauras ce qu’il faudra faire pour devenir chevrière.



Les avantages

Je vis auprès des bêtes et c’est extraordinaire. J’ai une cinquantaine de chèvres, j’ai des canards, des chiens, des chats, des lapins et ça c’est mon bien-être.

Je suis la seule décideuse de ce que je fais de mes journées. je suis mon propre patron, je gère mon exploitation à mon rythme et au rythme de mes bêtes. 

Je ne suis plus assise dans ma voiture dans les bouchons, je n’ai plus mes horaires de bureau assise et quand je rentrais, je me mettais assise dans le canapé et je ne me sentais pas bien. Donc, je ne suis plus assise et je ne suis plus enfermée. Il y a une partie de la journée dans la fromagerie mais c’est mon laboratoire, je l’ai conçu, mais le reste du temps je suis active, dehors. 


image illustration


L’argent 

Je gagne bien ma vie. Je vis confortablement, je couvre largement mes besoins. Au niveau de l’exploitation, je ne fais pas de sacrifices. J’investis, j’achète quand il faut. Et je me verse un salaire suffisant pour qu’on vive bien.



Les inconvénients

L’inconvénient majeur est le temps qu’on passe sur l’exploitation qui grève le temps passé avec sa famille. Je travaille le week-end, je n’ai pas de vacances. Je pourrai m’organiser pour en prendre mais ça n’est pas un but en soi puisque je suis bien auprès de mes bêtes donc je ne cherche pas à partir. 

Je me lève très tôt et j’arrête ma journée assez tard et la contrainte c’est qu’il faut que son partenaire supporte à côté le fait de moins me voir et de devoir s’occuper plus de la maison et des enfants. 

Alors oui, il faut se lever tôt à 5 heures du matin mais on oublie vite cet inconvénient car on est au contact d’animaux qui nous apportent tellement. 

Je porte du poids et que je m’active toute la joirnée mais j’ai organisé mon activité pour porter le moins de poids possible. Je suis aidée mécaniquement. Je ne suis pas Musclor et je me débrouille très bien. 

La solitude, je ne la ressens pas et le contact humain, je l’ai de façon très positive, je l’ai avec les clients qui ont le sourire quand ils mangent mes fromages.


Les difficultés

Elles sont plutôt d’ordre administratif, il faut apprendre la patience. Il y a des obstacles parfois avec les permis de construire. Il faut savoir se tourner vers les bonnes personnes.


La formation 

C’est indispensable de se former. On ne peut pas s’occuper des bêtes sans les connaître, on ne peut pas faire du fromage sans connaître la chimie du lait. Donc, je préconise une formation.


J'espère avoir pu t'aider, je te souhaite de réaliser ta reconversion.


Tu veux réussir ton projet à ton tour.

  • Audrey est passée par là avant toi. Elle te donne toutes les étapes gagnantes.
  • Elle te parle d’argent, de budget, d’investissement. 
  • Avec elle, tu étudies la faisabilité de ton projet.
  • Elle t’explique les difficultés qu’elle a traversées et comment les anticiper.
  • Elle valide ton projet pour que tu te lances enfin.
  • Elle répond à toutes tes questions en toute franchise.
  • C’est ton experte pour réussir ton projet.

Comment Audrey va-t-elle t’aider à réaliser ton projet ?

Tu as une session de mentoring pendant une heure avec elle, seul à seul.
Tu prends rendez-vous avec elle pour réserver ton créneau.
Vous échangez par skype ou par téléphone.

Les derniers avis sur Tinallagi

Super concept ! Pouvoir échanger avec un/une mentor d'un domaine que nous ne maîtrisons pas encore et aborder tous les domaines sans tabous, nous a fait gagner beaucoup de temps et d'argent.

Pascal

Site fonctionnel, très ludique et rapide. Vous êtes suivis et écoutés après les entretiens. Les podcast sont géniaux, ils sont très explicites et complets. Allez-y les yeux fermés.

Carole

Le contact avec un mentor proposé par Tinallagi m'a apporté un regard extérieur, bienveillant mais sans complaisance, sur un projet de reconversion encore à l'état d'ébauche. Cet échange était une étape importante de clarification et de recueil d'informations, pour moi très fructueuse.

Sylvie

Ma session m'a permis de pouvoir échanger directement avec une personne qui a fait le même chemin que moi il y a quelques années, et qui a réussi à trouver sa place et à se faire connaître par son talent et sa passion. C'est une chance aussi d'avoir un retour personnalisé sur mon projet.

Caroline

Le prix

La session est au prix de 49 euros TTC pour une heure de mentoring.
photo mentor Audrey.l.mentor
Vit à Cabasse

Avant

Audrey était assistante de direction dans le Var.

Situation

En couple et Maman de 3 enfants, Audrey a 45 ans et vit dans le Var. Elle a changé de vie en 2017.
×

Abonne-toi à notre newsletter du changement !

Reçois des articles inspirants, nos conseils et des témoignages pour réussir ton projet de vie.